Vertige et étourdissement

Définition

Illusion de mouvement rotatoire communément autour d’un axe vertical. C’est-à-dire l’impression que ça tourne autour de soi. Ils peuvent se présenter de trois façons différentes : un vertige spontané prolongé, des attaques récurrentes de vertige et le plus fréquent, un vertige positionnel. Les vertiges sont généralement causés par une perturbation du système contrôlant l’équilibre.

Plusieurs structures sont responsables du contrôle de l’équilibre, telles que: l’oreille interne, certaines régions du cerveau, des récepteurs à travers le corps et la vision.

Il est important de différencier les vertiges des étourdissements. Souvent confondus, ces deux termes ont une signification différente au sens médical. En terme de sensation, un vertige donnera l’impression que nous tournons sur soi-même ou que les objets tournent autour de nous. Comparativement à un étourdissement qui donnera la sensation de « tête légère ». Cette fois, c’est dans notre tête que ça tourne et non autour de nous.

Un type d’étourdissement souvent rencontré est l’hypotension orthostatique. Celle-ci est décrite comme une baisse de pression dans les vaisseaux sanguins lors d’un changement de position (ex: assis à debout). Pour les individus en bonne santé, une sensation d’étourdissement passagère peut être perçue lors d’un changement de position trop rapide, sans que le corps n’ait eu le temps de s’adapter. À ce moment, votre corps enclenchera plusieurs systèmes afin de pallier à cette baisse de pression soudaine. Ce problème est plus susceptible de se produire le matin, après un repas ou un effort à la toilette. Par contre, l’hypotension orthostatique peut devenir symptomatique et invalidante si les réactions pour remédier à la baisse de pression ne sont pas ou mal activées spontanément par votre corps. Dans ce cas, la sensation d’étourdissement peut se prolonger et même aller jusqu’à l’évanouissement. Il est donc suggéré de consulter un professionnel de la santé si tel est votre cas.

Autres causes de vertige et étourdissement

  • Vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB), causé par un déplacement des petits cristaux situés dans l’oreille interne;
  • Problème au cou;
  • Compression/étirement d’un vaisseau sanguin dans le cou (artère vertébro-basilaire);
  • Problème de l’oreille interne (vestibulaire);
  • Migraine;
  • Effet secondaire de la médication;
  • Commotion cérébrale ou histoire de coup à la tête possible;
  • Autres.

Symptômes pouvant accompagner les vertiges

  • Céphalée (maux de tête);
  • Perte d’équilibre possible;
  • Nausées/vomissements possibles.

Traitement

  • Mobilisations du cou si le problème vient de cette région;
  • Manœuvres spécifiques de repositionnement dans les cas de vertige positionnel;
  • Exercice de coordination oeil-tête (occulo-moteur) dans les cas de perturbation du réflexe qui contrôle le mouvement des yeux.

Si vous souffrez de vertiges ou d’étourdissements, il est recommandé de consulter un physiothérapeute ou un médecin pour assurer une prise en charge adéquate et une réadaptation optimale. Selon votre condition des traitements et/ou un programme d’exercices individualisé pourra vous être remis.