Entorse de cheville

Définition

Communément appelée « foulure », l’entorse de la cheville survient habituellement soudainement suite à un faux mouvement du pied. Ceci provoque une déchirure partielle ou complète d’un ou de plusieurs ligaments. Une douleur, un gonflement et parfois une ecchymose et de la difficulté à marcher en résulte.

Catégorie

Il existe plusieurs types et degrés d’entorses. Elles sont catégorisées selon le (les) ligament(s) atteint(s) et le degré de sévérité que l’on nomme grade (grade 1 à 3).

Mécanisme de production

80 à 90% des entorses de la cheville seront produites lorsque votre pied effectue un mouvement exagéré vers le bas et l’intérieur. D’autres combinaisons de mouvements peuvent aussi engendrer une entorse, cependant elles sont moins courantes.

Facteurs de risque

Un historique d’entorse à la cheville entraîne 2x plus de risque d’avoir une récidive d’entorse comparativement à ceux qui n’en ont jamais eu.

Symptômes

  • Douleur localisée à la région du ligament lésé, augmentée par la marche.
  • Ecchymose (épanchement sanguin ou «bleu» pour les grades 2 et 3).
  • Œdème (gonflement) surtout grade 2 et 3. À noter que les entorses de cheville ont tendance à enfler beaucoup.
  • Rougeur et chaleur en phase aiguë
  • Boiterie

Complication

Risque de récidive, surtout si le pied ne regagne pas toute la force et l’équilibre (proprioception) avant la reprise des activités à risque.

Traitement
Phase aiguë (48 à 72h)

Buts : Contrôler la réaction inflammatoire, protéger les structures lésées, limiter la perte de mouvement et de force musculaire.
Il est recommandé d’exécuter un traitement sous le principe de « PRICE »

P : Protéger: taping ou orthèse
R : Repos: béquilles ou canne (sevrer le plus rapidement possible lorsque la marche devient sans douleur)
I : ICE: glace 15 min aux 2 heures seulement si douleur présente au repos
C : Compression: bandage élastique ou taping
E : Élévation; lever la jambe pendant la nuit et/ou le jour

Pour la suite, il est recommandé de consulter un physiothérapeute pour assurer une réadaptation optimale. Selon votre condition, un programme d’exercices personnalisé pourra vous être remis (renforcement musculaire / mobilisations / contrôle postural et d’équilibre.